Tapioca à la framboise et gelée d’hibiscus

banniere-2014

 

 

Comme tous les ans des blogeuses et blogeurs culinaires se mobilisent en faveur de la lutte contre le cancer du sein. Parce que il est important de faire les tests de dépistage. Pour en savoir plus sur le mouvement Octobre Rose c’est par ICI

Avec cette crème de tapioca à la framboise et sa gelée d’hibiscus, je vous propose de découvrir  ma participation à Octobre Rose. Pour plus de recettes c’est ICI

 

Compotée de framboises :

– 200 g de framboises

– 2 cuillères à soupe de sucre

Dans un casserole faire compoter les framboises et le sucre environ  4 min à feu moyennement fort en remuant sans arrêt.

Répartir la compotée dans 4 verres ou ramequins et laisser refroidir. Pendant ce temps préparer la crème de tapioca.

Crème au tapioca pour 4 personnes :

– 700 ml de lait

– 45 g de tapioca

– 50 g de sucre vanillé maison (à défaut sucre + extrait de vanille)

Dans casserole mettre le lait, le sucre et le tapioca.

Porter à ébullition sans cesser de remuer. Poursuivre la cuisson à feu moyen pendant 10 à 12 min en remuant régulièrement.

Laisser tièdir, répartir délicatement sur la compotée de framboises, réserver au frigo.

Gelée d’hibiscus :

Avec ces proportions, il vous en restera. Donc on garde au frigo et ce sera parfait pour accompagner le petit déjeuner ou la pause thé.

– 10 g de fleurs d’hibiscus

– 500 ml d’eau

– 60 g de sucre

– 1/2 sachet d’agar agar

Porter à ébullition l’eau. Y jeter les fleurs d’hibiscus et laisser infuser environ 30 min.

Filtrer dans une passoire fine l’infusion obtenue.

Ajouter le sucre, porter à ébullition, remuer afin de faire dissoudre le sucre.

Puis enfin ajouter l’agar agar, poursuivre la cuisson à petit bouillon en remuant sans arrêt à l’aide d’un fouet pendant 1 min environ. Cette étape est indispensable. Elle va permettre à l’agar agar de gélifier correctement.

Réserver, laisser tiédir avant de répartit sur les crèmes bien froide.

By |2017-12-28T15:11:23+00:0023 octobre, 2014|Desserts|0 Commentaire

Ecrire un commentaire