Le Chocorianon

­

Bon chose promise chose due, la suite de mon apéritif dînatoire de l’autre soir.

A savoir le dessert …………….

J’avais fais un plat plein de canelés et bien ils n’ont pas souffert. Engloutis en deux temps trois mouvements !!!

Puis un « Russe » qui était il faut bien le dire à l’origine de cette invitation, puisque maintes et maintes fois réclamé par les invités.

100_2300

Je vous avez déjà donné la recette il y a quelques temps ICI.

Recouvert de petits morceaux de nougatine un délice ……..

Puis ensuite comme j’hésitais entre un « 3 chocolats » et un « Trianon » et bien j’ai fais un « Chocorianon »

100_2293

Pour la déco c’est chez « Amuses Bouche » que j’ai étais péché l’idée ICI

Pour la base un croustillant pralinoise qui n’est plus a présenter :

– 200 g de chocolat Pralinoise

– 1 paquet de crêpes Gavottes (environ 90 g)

– 40 g de pralin

Faire fondre la pralinoise au micro ondes ou bien au bain marie.

Émietter les crêpes Gavottes, les mélanger au chocolat fondu puis ajouter le pralin.

Bien mélanger le tout.

Étaler le croustillant praliné sur un plat dans un cadre pâtisserie.

Réserver.

Une mousse chocolat noir :

– 150 g de chocolat noir à 70 %  de cacao

– 200 ml de crème liquide à 30 % de matière grasse bien froide

Faire fondre au micro ondes ou bien au bain marie le chocolat.

Monter la crème liquide en chantilly, puis incorporer la chocolat fondu en mélangeant délicatement à l’aide d’une spatule.

Verser la mousse sur le croustillant praliné en égalisant bien le dessus à l’aide d’une spatule.

Réserver au frigo.

Une mousse chocolat blanc :

– 150 g de chocolat blanc à pâtisserie

– 200 ml de crème liquide à 30 % de matière grasse bien froide

Faire fondre au micro ondes ou bien au bain marie le chocolat.

Monter la crème liquide en chantilly, puis incorporer la chocolat fondu en mélangeant délicatement à l’aide d’une spatule.

Verser dans un poche a douille puis décorer en formant comme des petites meringues.

Mettre au frais au minimum 4 heures.

Il est préférable de le faire la veille.

Par |5 avril, 2008|Blog, Desserts, Sucré|0 Commentaire

Ecrire un commentaire