Et si on recyclait les carcasses de volaille pour en faire un bouillon maison ? A déguster avec du vermicelle ou bien des perles du japon, il est aussi parfait pour faire des sauces « blanches » à base de crème.
C’est tellement meilleur que des bouillons cubes du commerce, en plus c’est économique et anti gaspi. Le goût du bouillon maison est incomparable et surtout il ne contient pas de conservateurs et d’arômes artificiels.
Si je n’ai pas le temps de faire mon bouillon, je stocke la carcasse au congélateur pour une utilisation ultérieure. J’aime bien  réaliser mon bouillon de volaille en cuisinant dans un grand faitout 2 ou 3  carcasses d’un coup. Cela me permet de me faire un petit stock d’avance.

Pour environ litre de bouillon
Temps de préparation : 10 min
Temps de cuisson : 45 min

  • 1 carcasse de volaille et ses ailerons
  • 1 oignon émincé grossièrement
  • 2 carottes coupées en morceaux assez gros
  • 2 petits poireaux taillés dans le sens de la longueur
  • 1 gousse d’ail
  • 1 branche de thym
  • 2 feuilles de laurier
  • du sel et du poivre
  • un peu plus de 1 litre d’eau froide (environ 1.1 l)

Couper la carcasse en 2 ou 3 morceaux, la mettre dans une cocotte, ajouter l’eau.

Porter à frémissement et écumer.

Ajouter les carottes, les poireaux l’oignon, la gousse d’ail pelée, le thym et le laurier. Assaisonner en sel et poivre à convenance.

Porter à ébullition et laisser cuire environ 45 min. Tout au long de la cuisson, écumer le bouillon afin de le débarrasser de ses impuretés.

Filtrez le bouillon de volaille. Conserver dans un bocal au frigo 2 ou 3 jours ou bien n’hésitez pas à le congeler pour une utilisation ultérieure.

 

 bouillon-de-volaille