Avec ces mandarines givrées, je vous propose aujourd’hui une recette pleine de douceur et de saveur. Bientôt la Saint Valentin, alors pourquoi pas déguster ces mandarines avec un Champagne de Vignerons Rosé.

« Le 14 février bullez à deux, bullez heureux »

c

mandarines givrées my girly popotte1

c

– une dizaine de mandarines (ou clémentines)

– 100 g de sucre en poudre

– 1 cuillère à soupe de Cointreau ou de Grand Marnier

c

Laver à l’eau claire 6 mandarines, les essuyer. Tailler la partie supérieure des fruits de façon à obtenir des « chapeaux ».

A l’aide d’une petite cuillère vider les mandarines et récupérer la chair.

Placer les coques vides et les chapeaux au congélateur.

Presser la chair des mandarines, puis enfin les mandarines restantes afin d’obtenir environ 450 ml de jus frais.

Ajouter le sucre et l’alcool au jus, bien mélanger jusqu’à que le sucre soit totalement fondu.

Faire prendre en sorbetière.

Si vous n’en possédez pas mettre au congélateur et toutes les 30 min mélanger à l’aide d’une fourchette jusqu’à que le tout soit pris. Cette opération va permettre d’éviter la formation de cristaux.

Garnir les coques congelées avec le sorbet et réserver au congélateur.

Sortir du congélateur 10 min avant de les déguster.

En accord avec ce dessert, je vous propose de déguster un champagne rosé qui se prête particulièrement à la fête des amoureux. Leur assemblage est fait uniquement de raisins noirs qui se marient à merveille avec ces petites douceurs.

Les glaces et la granités nécessitent de la fraîcheur et du caractère. C’est pour cela qu’ils s’accordent bien avec des champagnes rosé qui leur apportent l’équilibre de fraîcheur et le soutien fruité nécessaire à une harmonie sensuelle et fusionnelle…

Pour ma part c’est un champagne Paul-Vincent ASPASIE brut rosé qui a accompagné ces mandarines givrées.

c

Champagnes de Vignerons Aspasie my girly popotte

c