Haricots Tarbais frais cuisinés en sauce

 

Les haricots Tarbais comme leur nom l’indique sont originaires du Sud Ouest. On les consomme généralement dans des recettes salées comme celle que je vous propose aujourd’hui ou bien comme ICI en salade. Mais on peut aussi les cuisiner en version sucrée comme ICI dans des muffins aux pépites de chocolat.

Je vous propose donc une version classique qui accompagnera à merveille un gigot d’agneau, du confit de canard, du magret, ou de la saucisse.

On les trouve des haricots Tarbais frais au début de l’automne  ils se congèlent très bien) et en secs tout le reste de l’année.

Si vous les utilisez  frais il vous faut compter 120 à 160 g par personne de haricots fraîchement écossés, si ils sont secs c’est 60 g à 80 g par personne.

Il bénéficie du Label Rouge et de L’IGP. On dit ici au pied des Pyrénées qu’il est un des joyaux culinaires du Sud Ouest. Un joyau parmi tant d’autres comme le Porc Noir de Bigorre, le Mouton AOC de Barèges-Gavarnie, la Truite des Pyrénées avec lesquels il marie à merveille. Et sans oublier un bon Madiran pour accompagner le tout.

On raconte qu’il est originaire du « Nouveau Monde ». Cultivé par les Aztèques, apporté par Christophe Colomb sur notre continent, Catherine de Médicis épouse de Henri II aurait sorti de sa corbeille de mariage un sac de « Fagiolis » qui deviendra plus tard « Haricots ».

Pour 4 à 6 personnes :

– 500 g de haricots Tarbais frais ou 250 g de secs

– 4 carottes

– 1 oignon (2 si ils sont petits)

– 6 tranches de poitrine de porc (pour moi porc noir de Bigorre)

– 1 litre de bouillon de volaille

– 1 cuillère à soupe de graisse de canard (à défaut huile)

– 1 petite branche thym et 2 feuilles de laurier

– 1 branche de céleri

– sel et poivre

Si vous utilisez des haricots secs, il faut les laisser tremper dans un récipient rempli d’eau froide toute une nuit. Ils vont alors doubler de volume.

Peler et émincer finement les oignons. Détailler la poitrine de porc en morceaux.

Dans un faitout dans la graisse de canard chaude faire fondre et dorer l’oignon en remuant régulièrement. Ajouter la poitrine de porc continuer la cuisson afin de la faire dorer

Pendant ce temps peler et couper les carottes en rondelles, les rincer à l’eau claire et réserver.

Lorsque l’oignon est bien fondu et la poitrine de porc dorée, ajouter les haricots Tarbais, les carottes, le céleri, le thym et le laurier, couvrir avec le bouillon de volaille et laisser mijoter à feu doux environ 1 h 30.

Personnellement je vous conseille de ne pas les manger dessuite, de les laisser refroidir et de les manger le lendemain après les avoir fait recuire au moins une vingtaine de minutes.

haricots tarbais my girly popotte1

By |2017-12-28T15:11:01+00:0025 octobre, 2015|Légumes féculents légumineuses|2 Comments

2 Comments

  1. Gigi 3 décembre 2017 à 10 h 47 min - Répondre

    Très bonne recette avec la poitrine de porc du porc noir de Bigorre !!!

Ecrire un commentaire