Le Cervoiserie Tarbes – La naissance de la bière, son histoire, l’étoile des brasseurs

Il y a quelques temps j’ai été conviée à la Cervoiserie de Tarbes à une conférence sur la bière animée par le biérologue Serge Vannerom. Un professionnel passionné et passionnant, un puits de science quand il s’agit de nous conter l’histoire de la bière et de l’étoile des brasseurs.

Mais avant de vous en dire plus quelques mots sur la Cervoiserie de Tarbes. C’est le paradis des buveurs de bière, une cave à bière mais pas que. C’est aussi un lieu de rencontre, d’échange et de dégustation.

Que vous soyez amateur confirmé ou bien novice, chacun y trouve son bonheur. Un accueil chaleureux, des conseils et plein de trucs et astuces sur la façon de choisir, servir et accompagner les différentes bières.

c

cervoiserie my girly popotte5

c

cervoiserie my girly popotte6

c

Alors pour vous se sera une pression, ou bien vous allez vous laisser tenter et vous offrir un bon whisky ?

c

cervoiserie my girly popotte7

c

Pour accompagner votre bière, prendre le temps autour d’un verre, rendre ce moment encore plus sympa, vous pouvez grignoter divers assortiments de fromages ou de charcuteries qui pour certaines vous emmèneront vers des horizons lointains…

cervoiserie my girly popotte3

c

Personnellement je ne pensai pas que l’histoire de la bière remontait à aussi loin. On parle souvent des moines brasseurs donc c’est naturellement que j’ai daté cette découverte au moyen âge.

Les premières cultures de céréales (orge, épeautre) ainsi que des analyses chimiques réalisées sur des jarres, des tablettes d’argile ont permis aux historiens et archéologues de dater la naissance de la bière à environ 6 000 ans avant Jésus Christ en Mésopotamie (actuel Irak). En effet, la découverte de tablettes d’argile avec une écriture cunéiforme, prémices des premiers symboles retraçant la recette de la bière abonde en ce sens.

cA1 Plaquette d'argile sumérienne (2)

c

A cette lointaine époque la bière est nommée « Sikaru » ce qui signifiait pain liquide en sumérien. C’est alors la base de l’alimentation quotidienne. On la fabriquait en faisant cuire des galettes à base d’orge ou d’épeautre qui étaient ensuite mises à tremper dans de l’eau. La fermentation produite donnait de l’alcool et rendait les galettes plus digestes. Au fil des temps on vit apparaître des apports divers d’épices, de miel, de cannelle. Les ouvriers bâtisseurs des pyramides étaient rémunérés en bière. Pour certains elle était devenue une monnaie d’échange.

c

A4 Brassage à l'égyptienne-1

c

La civilisation gréco-romaine boude la bière, amatrice de vin elle s’y intéresse guère. Alors que les Barbares du Nord de l’Europe l’apprécient tant pour son goût que pour son degrés d’alcool fort élevé. Le bière est également appréciée des Gaulois et des Celtes ils la nomment Cervoise en l’honneur de la déesse des moissons Cérès.

Le brassage de la bière généralement se fait dans le cercle familial. Cette opération était laissée aux femmes.

Mais c’est à partir du moyen âge que la recette de la bière va réellement évoluer. Le houblon réputé pour ses vertus antiseptiques est alors introduit dans l’élaboration de la bière. Sous le couvert du vêtement monastique, les moines vont énormément apporter à la bière. Ils vont travailler en secret, cultiver leur propre levure et devenir des experts dans l’élaboration de ce breuvage.

Puis après nous avoir conté l’histoire de la naissance de la bière, Serge Vannerom nous parle de l’étoile des brasseurs.

Cette étoile tout à fait semblable à l’étoile de David  est un symbole alchimique qui dévoile les secrets de fabrication de la bière. La conjugaison des 4 éléments (l’eau, la terre, le feu et l’air)  apportant la chaleur, l’humidité, le sec et le froid en font la combinaison parfaite pour élaborer la bière.

c7symbole2-eda74

csymbole3-7534e

L’étoile ou croix des brasseurs peut être assimilée à une sorte d’amulette. au début elle servait à éloigner les esprits malins et à protéger les brasseries des incendies. Les constructions à l’époque étant en bois, il était courant que certaines brasseries soient ravagées par les flammes.

De nos jours elle est toujours présente sur certaines bouteilles, au dessus des cuves, dans les brasseries. Pour exemple quelques photos ci-dessous.

En espérant vous avoir donné envie d’en savoir un peu plus sur la bière. Pour ma part c’est introduire la bière dans ma cuisine qui me tente. Et puis il y a aussi les accords mets bière que je suis curieuse de découvrir.

c

B1 Bières Motte Cordoinier

(Crédit photo Serge Vannerom)

c

B4 Logo de la brasserie Cambier

(Crédit photo Serge Vannerom)

c

c

C1 Meteor

(Crédit photo Serge Vannerom)

heineken

By | 2017-12-28T15:11:17+00:00 24 avril, 2015|Papotages|0 Commentaire

Ecrire un commentaire