Vous connaissez la mouhallabieh ? Personnellement j’aime beaucoup cette crème dessert d’origine libanaise. Elle est élaborée sans oeuf, à base de lait, délicatement parfumée à l’eau de fleurs d’oranger. Elle est accompagnée de fruits secs concassés, généralement des pistaches.

La mouhallabieh je l’apprécie servie avec un coulis au miel et à l’orange fraîchement pressée pour encore plus de gourmandise. Au dernier moment j’aime bien la battre un peu au fouet afin de la rendre onctueuse.

Pour 4 personnes

Temps de préparation : 10 min

Temps de cuisson : 5 min

Temps de repos : 2 heures au réfrigérateur 

 

  • 500 ml de lait (ou lait végétal au choix)
  • 30 g de fécule de maïs ou de riz
  • 40 g de sucre
  • 3 cuillères à soupe d’eau de fleurs d’oranger (pour moi Cortas)
  • 1 cuillère à café de miel
  • quelques pistaches hachées pour la décoration
  • 4 cuillères à soupe de jus d’orange fraîchement pressé de préférence à défaut de l’eau adittionée d’eau de fleurs d’oranger.

 

Délayer la fécule dans 100 ml de lait froid.

Dans une casserole mettre 400 ml de lait, le sucre et 3 cuillères à soupe d’eau de fleurs d’oranger. Puis ajouter le mélange lait et fécule.

Porter à ébullition, en remuant sans arrêt à l’aide d’un fouet. Poursuivre la cuisson 1 min à feu doux.

Verser la crème dans un récipient, filmer au contact, laisser refroidir à température ambiante, puis mettre au réfirgérateur au moins 2 heures.

Lorsque la crème est refroidie au moment de servir, battre un moment à l’aide d’un fouet afin de rendre la mouhallabieh onctueuse.

Répartir la crème dans 4 ramequins ou verrines.

Faire fondre le miel à feu doux (attention à ne pas le faire trop chauffer). Ajouter le jus d’orange ou bien de l’eau de fleurs d’oranger.

Napper les crèmes avec le mélange miel jus d’orange, ajouter les pistaches concassées.