Brioche perdue, ananas rôtis, pruneaux cannelle safran

­

La brioche perdue un dessert régressif, il suffit d’y ajouter des fruits et des épices on obtient un dessert savoureux.

Une minute pour trouver le dessert vite fait bien fait et un peu plus de 20 minutes pour faire comme si j’y avais longuement pensé et mis des heures à le faire. Donc un petit inventaire rapide des placards, une boîte d’ananas (cela m’a bien souvent sauvé pour des improvisations sucrées), des pruneaux de la brioche initialement prévue pour le goûter et le tour est joué.

c

DSC_0069_01

DSC_0066_01

 

 

DSC_0067_01

 

 

Pour 6 portions

c

– 6 belles tranches de brioches

– 12 tranches d’ananas

– 1 petit sachet de pruneaux

– 1 oeuf

– 1/2 verre de lait

– cassonade

– 1  cuillère à café de miel

– 1 dose de safran

– eau de fleurs d’oranger

– 1 sachet de thé (perso Earl Grey)

– 3 bâtons de cannelle

– rhum

c

Commencer par les pruneaux. Dans un casserole faire infuser 1 sachet de thé dans assez d’eau pour couvrir à hauteur les pruneaux.

Sortir le sachet, ajouter les pruneaux, le miel, les bâtons de cannelle, couvrir et laisser mijoter à feu doux environ 10 min.

Dans une poêle anti-adhésive dans un peu de cassonade faire caraméliser les tranches d’ananas. Les retourner régulièrement jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées.

Mélanger l’oeuf, le lait, l’eau de fleurs d’oranger, 1  cuillère à soupe de cassonade et du rhum.

Tremper les tranches de brioche sur les 2 faces dans le mélange lait oeuf, et les faire dorer à la poêle dans du beurre. Les retourner régulièrement attention elles peuvent vite brûler. Lorsqu’elles sont bien dorées, les réserver sur du papier absorbant.

Mettre les pruneaux à égoutter dans une petite passoire afin de récupérer le jus. Dans un casserole et sur feu vif, verser le jus y ajouter 1 bonne c à s de cassonade, faire épaissir afin qu’il devienne bien sirupeux. Y ajouter la dose de safran, baisser le feu, continuer la cuisson environ 1 min en mélangeant.

Servir le tout nappé de sirop, et n’hésitez pas à bien « arroser » la brioche.

c

DSC_0076_01

Par |13 novembre, 2011|Desserts|0 Commentaire

Ecrire un commentaire